Covid-19 : Pourquoi les ivoiriens se rendent dans les centres de dépistage

Covid-19 : Pourquoi les ivoiriens se rendent dans les centres de dépistage

Entre symptômes et psychose, les citoyens expliquent les raisons qui les motivent à se rendre dans les centres de dépistage.

Le nombre de cas de Covid-19 continue de grimper en Côte d’Ivoire. Une situation due notamment au renforcement des centres de dépistage aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays. Plus on fait de test, plus il y a de cas positifs. Mais qu’est-ce qui motivent les ivoiriens à se rendre dans les centres de dépistage ? Interrogés, certains expliquent leurs raisons.

Rencontré dans la matinée du 15 juillet 2020 au centre de dépistage de Yopougon-BAE (district d’Abidjan), Elvis Diomandé explique : « Je suis venu faire le test parce-que c’est une maladie qui intéresse tout le monde. C’est une réalité. Pour être rassuré, il faut faire le test pour se protéger et protéger toute sa famille, sans oublier les collègues », raconte-t-il. « J’encourage tous les ivoiriens à faire leur test pour connaitre leur statut pour que le pays puisse combattre cette pandémie », exhorte ce transitaire.

La politique de la Côte d’Ivoire consiste à tester, isoler et traiter. Connaitre son statut pour se protéger mais également protéger les autres en facilitant la prise en charge efficace des personnes infectées.

Dosso Mamadou, exerçant dans le domaine des mines, veut contribuer à freiner la propagation de la Covid-19 : « Je suis ici pour me faire dépister afin de connaitre mon statut. C’est la première fois que je le fais. Et c’est très important avec cette pandémie qui est en train de décimer le monde entier. Pour mettre un frein à ça, chacun doit pouvoir connaitre son statut. Ce qui est très important ».

Ne pas faire l’automédication

Pour ceux qui sont en contact régulier avec le public ou observent les symptômes de la maladie, il est indispensable de connaitre son statut pour avoir le cœur net face à une maladie qui crée la psychose au niveau mondiale et pour lequel aucun traitement validé par la communauté scientifique n’est disponible.

« Je suis enrhumé, je tousse or ça fait partir des symptômes. Je ne voudrais pas faire de l’automédication, donc je suis ici pour le test de dépistage de la covid-19 pour être situer et voir quel médicament prendre », relève Coulibaly Ladji, chauffeur.

Avant d’ajouter : « Je suis ici pour me faire dépister pour savoir si j’ai la covid-19 ou pas. On ne sait jamais, il faut avoir peur de cette maladie. Je suis dans un milieu où je suis en contact avec beaucoup de personne. Et je suis beaucoup en mouvement aussi ».

Ces personnes rencontrées sont unanimes : seuls les tests de dépistage peuvent permettre d’arriver à bout de la maladie. Le dépistage contribue à freiner la propagation du virus. C’est un outil clé qui permet de déceler et isoler les personnes atteintes de la Covid-19 et effectuer un suivi auprès de ceux qui ont été en contact étroit avec elles.  

A la date du 23 juillet 2020, la Côte d’Ivoire comptait 15 001 cas positifs, dont 60% sont des hommes, 93 décès, 9 282 personnes guéries et 5 626 cas actifs.

Mohamed Compaoré

Posts Carousel

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos